IA la part de l’éducation

Image

Pilier fondamental du développement d’une nation, le secteur de l’éducation est gage de l’acquisition de compétences bénéfiques à la société. Sa vocation est de former la jeune génération afin de lui permettre d’affronter les défis sociétaux de la meilleure manière. Aujourd’hui, l'Intelligence Artificielle (IA) est en train de révolutionner quasiment tous les aspects de notre société. L’IA occupe de plus en plus une place centrale dans nos vies respectives. Afin de mieux se préparer à un avenir où l'IA sera au cœur de tout, il est essentiel que les différents programmes éducatifs intègrent ce contexte dans leurs enseignements respectifs.

En effet, les défis futurs liés à l’utilisation de l’IA, tels que la transformation des emplois, l'éthique et la responsabilité, ainsi que l'innovation socio-économique, exigent une action éducative proactive pour former une société apte à prospérer dans le monde de demain.
Le Bénin en a pleinement conscience, comme l’illustre le fait que deux des quatre programmes de la Stratégie Nationale de l’IA et des Méga données (SNIAM) sont orientés vers le renforcement des compétences en matière d’IA : « Renforcement des capacités humaines des acteurs dans les métiers et emplois de l’IA » (Programme 2/4) et « Appui à la formation, à la recherche, à l’innovation, au secteur privé et à la coopération » (Programme 3/4).

Après avoir donné un aperçu de l’environnement éducatif national en insistant sur les formations en lien avec l’IA, cet article précise quelques défis majeurs auxquels il faut faire face en matière d’éducation en formulant quelques pistes de recommandations
générales. Au Bénin, le secteur de l’éducation nationale est principalement basé sur trois niveaux d’apprentissage que sont : l’enseignement primaire, l’enseignement secondaire et technique, et l’enseignement supérieur. Il faut noter que la plupart des formations universitaires en TIC et en statistiques intègrent des modules liés à l’intelligence artificielle depuis une dizaine d'années. On peut citer, par exemple, les différents masters de l’Institut de Formation et de Recherche en Informatique (IFRI), de l’Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques (IMSP), le cycle Ingénieur du Génie Informatique et Télécommunications de l’Ecole Polytechnique dans l’Abomey-Calavi (EPAC), le master en Biostatistique de l’Ecole Doctorale Sciences Agronomiques et Eau (ED-SAE), etc.
Aujourd’hui, la plupart des nouvelles formations techniques universitaires ont des mod

Abonnement

Abonnez-vous pour continuer la lecture de cet article.

S'abonner

Tags: Dossier Intelligence Artificielle

Posts relatifs
Suggestions
Fedapay

Reportage

8 août, 2023

Newsletter

Souscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos dernières mise à jour

Tendances
L’avenir des FINTECH

Dossier

8 août, 2023

Magazine relatif
Image

004 Juillet - Août 2023

INTELLIGENCES ARTIFICIELLES : Entre opportunités et menaces